La Neue Bachgesellschaft

L’association

Créée en 1850 à Leipzig, la Bachgesellschaft avait pour objectif de publier une intégrale des œuvres de Jean-Sébastien Bach. Ayant rempli sa mission, elle est dissoute en 1900, conformément à ses statuts, et la Neue Bachgesellschaft e.V. lui succède le 27 janvier de la même année. Elle compte aujourd’hui 3 000 adhérents environ et s’emploie depuis plus d’un siècle à promouvoir l’œuvre de Bach dans le monde entier, grâce notamment à des festivals annuels en différentes villes et, depuis 1904, à la publication régulière des Annales Bach comportant des articles sur les avancées de la recherche sur le compositeur.

En 1907, la Neue Bachgesellschaft a ouvert, à Eisenach sa ville natale, le premier musée consacré à Bach, la Bachhaus Eisenach. Cette maison bourgeoise vieille de plus de six cents ans, et le nouveau bâtiment qui lui a été adjoint en 2006, accueillent aujourd’hui des visiteurs de tous les coins du monde, curieux de découvrir la vie et la création de Jean-Sébastien Bach.

Le Bulletin d’information

Deckblatt aus Mitteilungsblatt 78 22-07-16Le Bulletin d’information, qui paraît deux fois par an, rend compte aux adhérents du travail de l’association. Il contient par ailleurs des articles sur l’état actuel des connaissances sur Jean-Sébastien Bach, sur les activités des musées et des institutions qui lui sont consacrés, sur les nouveaux CD et les diverses manifestations, ainsi que des comptes rendus sur les festivals passés et des aperçus sur les festivals à venir. En guise d’éditorial, le Bulletin livre chaque fois une citation littéraire sur Jean-Sébastien Bach.


L’assemblée générale des membres

L’assemblée générale se tient en général une fois par an à l’occasion du Festival Bach de la Neue Bachgesellschaft.

La prochaine assemblée générale se tiendra à l’occasion du 94e Festival Bach de la NBG, le samedi 18 mai 2019 à 10h dans la salle des fêtes de l’université de Rostock. Vous recevrez l’invitation et le formulaire d’inscription avec le Bulletin d’information printemps/été 2019.